12 janvier 2019

Présentation

Présentation

 

Qu’est-ce que le tutorat ?

Le rythme de l’université est bien différent de celui du lycée : les effectifs augmentent, les classes se transforment en amphithéâtres, la présence en cours n’est plus émargée par le professeur… En bref, un tel décalage est souvent perturbant pour des étudiants de 17 ou 18 ans sortant tout juste du baccalauréat. La PACES a en plus la particularité d’être sanctionnée par un concours très sélectif, obligeant l’acquisition rapide d’une méthode de travail pour réussir, ajoutant un défi supplémentaire à cette transition.

C’est face aux difficultés rencontrées chaque année par ces nouveaux étudiants que se sont développées dans toute la France des initiatives de soutien. D’abord menées par les associations étudiantes en relation avec leurs Facultés, ces initiatives bénéficient depuis 1998 d’un cadre légal. Il oblige les Universités, donnant accès aux filières de santé, à proposer un système de soutien à leurs étudiants de première année.

C’est ce que l’on appelle le tutorat !

 

Historique

Le tutorat dans les études de santé est né en 1976 à la Faculté de Médecine de Saint-Étienne. Il s’agit d’une vision différente de l’enseignement, sortant du schéma classique où un enseignant dispense ses connaissances à un groupe d’étudiants, qui n’engage généralement que des échanges limités entre les deux parties. Le tutorat s’inscrit dans une démarche de proximité entre celui qui apprend (le tutoré) et celui qui enseigne (le tuteur).

 

Quels sont les objectifs du tutorat ?

Les objectifs du tutorat sont multiples.

Le but premier est d’accompagner les étudiants en PACES tout au long de cette année difficile. Il s’agit par exemple d’une aide à l’apprentissage, de conseils d’organisation, de méthodologie, d’une aide dans les révisions

Le parrainage assure un suivi plus personnalisé de chaque étudiant et permet un soutien moral. Chaque étudiant en PACES se voit attribuer un étudiant d’année supérieure qui devient une personne de confiance, régulièrement disponible, pour répondre à ses questions, donner des conseils, confier le vécu de son année…

Le tutorat a enfin pour mission de rétablir l’égalité des chances dans l’enseignement public face aux organismes privés de préparations aux concours, très coûteuses et non accessibles à tous les étudiants.

Plus d’informations sur les services du tutorat.

 

Comment fonctionne le tutorat ?

Ce tutorat est généralement assuré par des étudiants d’années supérieures des études de santé (Médecine, Pharmacie, Maïeutique, Odontologie, etc.), avec un fort soutien des Facultés concernées, sur les plans logistique et pédagogique. Les associations étudiantes y sont également très fortement impliquées.

Le fonctionnement de chaque tutorat est adapté au fonctionnement de chaque PACES dans chaque ville concernée, ainsi chaque tutorat s’organise comme il le souhaite et chaque organisation est différente. Il existe :

Des tutorats dits institutionnels, gérés entièrement par la Faculté responsable de la PACES
Des tutorats dits associatifs, gérés entièrement par une association étudiante à part entière
Des tutorats dits corporatistes, gérés par une association étudiante de filière déjà existante

Bien entendu, des mix entre ces différentes organisations sont possibles.

 

Quels sont les avantages du tutorat ?

Les avantages du tutorat sont nombreux.

Tout d’abord, les cours sont dispensés par des étudiants d’années supérieures (le plus souvent en deuxième et troisième année), qui ont donc obtenu leur concours maximum deux ans auparavant. Ils ont donc une expérience récente de cette année particulière et ont une proximité plus évidente avec les étudiants en PACES que ne peut avoir un professeur plus âgé. Ils savent où se situent les pièges, quelles parties de cours sont importantes et quelles autres le sont moins, quelles sont les exigences des différents enseignants, comment travailler efficacement…

Ayant l’entier soutien des Facultés, le tutorat est le seul organisme en relation étroite avec les professeurs qui participent souvent activement à la relecture voire à l’écriture des sujets et exercices proposés.

Le tutorat a également le considérable avantage d’être gratuit ou à prix très abordable (quelques euros par an, justifiés par l’impression des polycopiés distribués aux étudiants) pour une qualité au moins équivalente, si ce n’est même plus importante, aux organismes privés de préparation aux concours !

 

En résumé, il permet :

D’avoir une reconnaissance institutionnelle : participation des enseignants de PACES, soutien des Facultés et des Universités (et même du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche avec l’Agrément Tutorat depuis 2017)

De rétablir l’égalité des chances en PACES, mise à mal par la création d’organismes privés de préparation aux concours, en étant accessible à tous et gratuit ou à prix très abordable

D’avoir accès à des services d’accompagnement et de soutien divers et variés tout au long de l’année : pédagogie, orientation, réorientation, bien-être, etc.

D’avoir un suivi représentatif de son niveau (de part l’effectif important d’étudiants présents aux épreuves organisées par les tutorats)

Et bien d’autres choses…