13 janvier 2019

Réorientation

Réorientation

La loi autorise les Universités à faire des réorientations forcées des étudiants dans certaines circonstances.

 

Premier semestre

A l’issue du premier semestre, un classement est réalisé et 15% (maximum) d’étudiants les moins biens classés peuvent être réorientés vers d’autres filières scientifiques. Ils pourront réintégrer la PACES après avoir validés 90 ECTS soit 3 semestres dans une de ces filières scientifiques. Les 85% restants peuvent continuer l’année de PACES et donc suivre les enseignements du second semestre.

Cependant, les Universités peuvent apporter des dérogations à ces dispositions, soit en décidant de ne pas appliquer de réorientation forcée après le premier semestre (tous les étudiants sont alors autorisés à poursuivre le second semestre), soit en l’appliquant à une moindre échelle (moins de 15% d’étudiants sont alors réorientés).

 

Second semestre

À l’issue du second semestre, chaque étudiant obtient une note finale qui permet de le classer. Il y a alors plusieurs possibilités :

L’étudiant a plus de 10/20 de moyenne : il valide l’équivalent d’une année de licence (60 ECTS). Deux possibilités se présentent alors :

L’étudiant est aussi classé en rang utile, c’est-à-dire dans le Numerus Clausus : il peut intégrer une deuxième année de la filière santé de son choix.

L’étudiant est « reçu-collé », cela veut dire que malgré la validation de son année, il n’est pas classé en rang utile : il peut alors redoubler (s’il est primant) ou bien se réorienter vers une autre filière universitaire en intégrant directement la deuxième année.

L’étudiant ne valide pas son année (moins de 10/20 de moyenne) : il a la possibilité de redoubler s’il est primant. Autrement il doit se réorienter mais n’a pas d’équivalence vers une deuxième année d’un autre cursus universitaire.

Les étudiants classés au-delà d’une certaine place, comprise entre 2,5 et 3 fois le Numerus Clausus de toutes les filières confondues, sont obligatoirement réorientés vers une autre filière scientifique. Il pourront tenter leur 2ème chance en PACES lorsqu’ils auront validé l’équivalent d’au moins 2 semestres dans cette autre filière.

Attention, certaines Universités n’appliquent pas cette réorientation forcée, renseignez-vous auprès de votre Université.

 

Deux inscriptions maximum

Un étudiant ne peut s’inscrire que deux fois en PACES. S’il n’est pas reçu au concours lors de sa 2ème chance, il doit se réorienter.

Dans certains cas particuliers (maladie, etc.), un étudiant peut avoir droit à une 3ème chance. Cependant, le nombre d’étudiants ayant droit à cette 3ème chance ne peut dépasser 8% du Numerus Clausus total. Elle est accordée par une dérogation du président de l’Université.